Reflets de l'Arc n°369

Le samedi soir, la messe devient "la messe des Jeunes".

Cette initiative part d'un constat facile à faire : les adolescents désertent nos paroisses et leur célébration. Peut-être, pour le comprendre, faut-il prendre le temps de se mettre à leur place ?
Quand ils arrivent à l'église, ils sont dans le meilleur des cas accueillis par des enfants de l'âge de leur petit frère avec qui ils se disputent tous les jours. Ils entendent des chants très éloignés de leur sensibilité musicale et les personnes qui font des lectures ont souvent l'âge de leurs grands-parents. Dans la plupart des cas, ils retrouvent peu de jeunes de leur âge à la sortie de la messe.
Cette messe des jeunes veut avant tout permettre que le "choc culturel" soit moins grand pour un adolescent qui rentre dans une église. Retrouver des jeunes de son âge, être accueilli au début de la messe par des jeunes en service, voir ses amis s'engager dans la chorale ou pour une lecture, écouter une homélie qui aborde les questions qu'il se pose :  voilà autant de manière de mettre l'Eucharistie à la hauteur de nos adolescents.
La messe du Samedi soir sera donc animée par les jeunes tous les samedis de période scolaire. Bien évidemment, cette messe demeure ouverte à tous même s'il se pourrait que les plus âgés d'entre nous y vivent à leur tour un petit "choc culturel".

père Nathanël Garric